Le retour au blog

Hé oui, voilà bien lontemps que je n’ai pas écrit…Je dois dire qu’à partir d’un moment, ce qui m’a retenu est plus le stress de réecrire après tout ce temps que le manque de choses à dire.

Bon alors, pour commencer bien, je suis content d’avoir fini les examens avec des bonnes notes. Je dois préciser qu’en Russie, on peut passer les examens un nombre assez important de fois, ce qui a deux effets principaux:

  1. En s’organisant pas trop mal, on a largement le temps de revoir tous ses cours et de passer les examens dans les temps
  2. L’université n’est jamais vide au cours des deux semaines de vacances de février en raison des retardataires qui n’ont pas fini de passer leurs examens.

Il faut dire que les retardataires ont des excuses, pusque, comme je le mentionnais dans un poste antérieur, les étudiants russes travaillent pour la plupart pendant leurs études (une manifestation tout à fait exemplaire de ce phénomène est d’ailleurs Svetlana qui travaille tous les jours du lundi au vendredi jusqu’à 8 heures, et qui a des cours le soir et le samedi, avec des tas de devoirs à faire, comme par exemple traduire 200 pages d’anglais et d’autres choses du même genre…Quand je lui demande comment elle fait pour tenir le rythme, elle me dit qu’elle ne travaille pas assez). A ce propos, l’autre jour je discutais avec un authentique Italien, qui a été jusqu’à une époque récente notre voisin et qui repasse nous voir de temps en temps. Il me disait en rigolant qu’avant de venir étudier en Russie il croyait que tous les Russes étaient des génies (informé qu’il était de cette coutume de travailler pendant ses études) et qu’il avait changé d’avis depuis qu’il avait étudié dans une université russe (qui n’est autre que le MGTU, soit dit en passant). Je ne me chargerai pas de tirer les conclusions de ces propos, mais je dois dire que ça m’avait bien fait rigoler sur le coup.

Il y a aussi une deuxième chose qui est assez chouette, c’est qu’il a enfin commencé à geler (depuis le temps qu’on attendait ça). Aujourd’hui, il fait aux alentours de -10°C, et je me garderai bien de dire qu’il fait chaud, bien qu’ayant reçu des instructions dans ce sens de la part de Français qui étaient là l’année dernière (je dois dire, d’ailleurs, qu’il y a la même différence entre 10°C et -10°C qu’entre -10°C et les -30°C qu’ils ont eu l’année dernière, ce qui, je dois l’avouer fait froid dans le dos). Malgré tout, il fait beau, le soleil brillait jusqu’à il y a peu et Moscou est maintenant enneigée et magnifique, ce qui donne envie de se promener un peu à pied, et je dois bien avouer que cela m’a donné une nouvelle idée des dimensions de la ville.

Samedi dernier, je suis allé au métro ВДНХ pour chercher ma carte de métro, mais je suis arrivé en retard et comme je ne voulais pas être allé jusque là-bas pour rien, je me suis di, pourquoi ne pas en profiter pour aller voir la tour télé Ostankinskaya (Останкинская en bon cyrillique). Alors, je suis parti dans la nuit à travers la ville. Au loin se dessinait la forme familière et néanmoins inquiétante de mon but. Il faut préciser qu’on peut voir cette tour d’un peu partout dans Moscou, et en particulier de notre chambre lorsque le temps est suffisamment dégagé, d’où la familiarité de la silhouette, qui est inquiétante pour des raisons bien plus intrinsèques, comme on peut le vérifier sur cette photo (pas de moi):

ostqnskino.jpg

Bon, mis à part, ça tout va bien. Je regarde en ce moment une série russe de 10 épisodes basée sur le roman l’Idiot de Dostoievski et mis à part le fait que je commence à ne plus comprendre grand’chose à l’histoire (j’en suis au 5ème épisode), c’est vraiment pas mal. Du coup, j’ai commencé à lire le roman en français (je l’ai emprunté à la médiathèque du Centre Culturel Français de Moscou, où on trouve également des bandes dessinées, ce qui, à Moscou, est assez rare pour faire de ce centre un lieu de pélerinage pour tous les Français). J’en suis à la 30ème page.

Au théâtre de l’université, en ce moment, on prépare un spectacle sur Prévert et Garcia Lorca et je participe à la partie Prévert en tant que Français. Je dois dire que ça me plait pas mal de réciter du Prévert en français sur une scène russe. J’attends avec impatience la première qui doit être programmé pour le 3 mars, et on n’a pas encore tout mis en place, mais ça avance. A propos de théâtre, je me suis rendu compte que je n’avais pas encore parlé de notre premier petit spectacle, appelé ici капустник (prononcer kapoustnik) mot qui signifie entre autres champ de choux, chenille du chou, et concert estudiantin (source Lingvo). J’en profite pour diffuser une photo qui paraîtrait compromettante à certains, mais dont je tire une certaine fierté, puisqu’elle me montre pour la première fois (qui j’espère ne sera pas la dernière) sur une scène russe.

kakoi_nigodiai.JPG

Voici un des moments forts du spectacle, l’authentique et célèbre ballet russe s’invite sur la scène du Дворец Культуры (Dvorets Koultouri c’est-à-dire mot à mot le Palais de la Culture) de l’institut Bauman. C’était un triomphe, et j’y étais (en fait le principe du kapustnik était en l’occurence de décliner la même histoire de toutes les manières possibles et imaginables, du ballet au cabaret français, en passant par les versions samouraïs et soviétiques…)

russki_balet.JPG

Voilà, la suite de mes aventures la prochaine fois si je survis au froid moscovite encore quelques temps.

Publicités

Une Réponse to “Le retour au blog”

  1. Amélie Says:

    Hey! Ravie d’avoir (enfin ^^) de tes nouvelles!
    Bien classe le toi chapeauté sur une scène russe! 😉
    Porte toi bien et ne prends pas froid!
    à la prochaine!! (peut-être sur msn? quoique je n’y suis que très rarement) biz!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :